Assassinat d’un professeur d’histoire

« En ce jour d’hommage à un professeur martyr, mort pour la France, dans l’exercice de sa fonction », la Fondation pour la Mémoire de la Déportation publie ce communiqué sur son site ICI.
« La liberté de croire ou de ne pas croire ne se concilie avec aucune forme d’intolérance »