Les 9 000 vies du camp de Mittelbau-Dora

Le dictionnaire des déportés du camp de Dora, un projet mené depuis plus de 20 ans par  » La Coupole » est paru.

Voir ICI un lien permettant de découvrir le documentaire plein d’émotion  qui présente le dictionnaire.  Cette présentation a été réalisée par le petit fils de Joseph Jabinzeck, déporté à Dora et journaliste photographe. 

Je m’appelle François Jazbinsek. Je suis né en 1922. J’ai été déporté au camp de concentration nazi de Mittelbau-Dora durant la seconde guerre mondiale. Je suis mort en déportation avant d’avoir atteint les 22 ans. Mon frère Joseph quant à lui a survécu à cet enfer. Aujourd’hui, ce n’est pas seulement notre histoire que je vais vous raconter mais celle des 9000 déportés du camp de concentration de Mittelbau-Dora.

Cet ouvrage fixera sur le papier l’histoire d’un pan entier de la déportation dans toutes ses composantes, ses diversités sa complexité et sa pluralité.

L’ouvrage,  » un pont entre les générations », répond à trois objectifs :

Mémoriel: garder une trace de chacun des déportés de Mittelbau-Dora

Scientifique : accroître nos connaissances sur les phénomènes de violence de masse

Pédagogique: Fournir un outil aux enseignants pour transmettre la mémoire et l’histoire de victimes du nazisme

Extrait du site de La Coupole et Dossier de presse ICI

Pour découvrir « La Coupole« , hier, lieu symbolique de l’oppression nazie…


lieu symbolique de l’oppression nazie Crédits photographiques « La Coupole« 

…et aujourd’hui Centre d’Histoire et de mémoire

… aujourd’hui Centre d’Histoire et de mémoire Crédits photographiques « La Coupole »

Il ne suffit pas de dire « plus jamais ça », il faut sans cesse expliquer, compléter les recherches …

En complément à cette note, voici la page du « Parisien » paru le dimanche 13 septembre et qui titrait sur le « Dictionnaire des déportés de Dora »

La Parisien, 13-09
Le Parisien, 13 septembre